Ciné-club

 

 

 

Le coût de la séance pour les adhérents de l'UTL du Pays de Locminé est de 4 €, sur présentation de la carte d'ahésion


Jeudi 24 mai à 20h30

 

- Clip 30 ans de la Cinémathèque - 2'54
Un avant-programme "mémoire locale" : montage d'images d'archives concernant la région de Locminé- Baud environ 5’
Film : La Bretagne de Jean Epstein (1936) - 22’59
Programme de courts contemporains "spécial Bretagne": Les Bigorneaux, Mer, Gavotte ar braz, Danse poussin, Pink velvet valley - 1h


Mardi 22 mai à 14h00

 

Drame de Cédric Kahn (1h47)


Avec Anthony Bajon, Damien Chapelle…


Thomas a 22 ans. Pour sortir de la dépendance, il rejoint une communauté isolée dans la montagne tenue par d’anciens drogués qui se soignent par la prière. Il va y découvrir l’amitié, la règle, le travail, l’amour et la foi…


Lundi 23 avril à 20h30 

 

Documentaire de Mathilde Mignon (0h52)


Christian, Sylvie et Yvonnick, Étienne, Denis et Yvonne sont agriculteurs dans le bassin rennais. Autour d'eux, des lotissements sortent de terre, le métro s'approche. La ville s'avance et les terres agricoles, elles, s’amenuisent.
Film suivi d’un débat en présence de la réalisatrice


Jeudi 19 avril 2018 à 14h30 et 18h30

Documentaire d’Arnaud Fournier Montgieux (1h10)
Touché par la découverte d’images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines. À son tour, 50 ans plus tard, il se munit d’une caméra et part à la rencontre des femmes et des hommes qui donnent vie à Auzat aujourd’hui. Il y est accueilli par Bernard, paysan à la retraite qui a bien connu sa famille. Il découvre un village transformé, riche de diversité, et qui tente de répondre aux défis de notre temps, tout en préservant la richesse de son patrimoine naturel et culturel.


Jeudi 15 février 2018 à 20h30,

suivi d'un débat

 

Un suite de 10 portraits documentaires (1h30) Réalisés en atelier audiovisuel - 2017 - 10X8 minutes
Durant un an, 18 cinéastes amateurs du Morbihan en collaboration avec les réalisateurs professionnels Lionel Monier, Françoise Bouard et Régis Blanchard, se sont interrogés sur le thème "Changer le monde". Dans quel monde vivons-nous ? Doit-on le changer ? Comment le changer ? Changer son monde ou changer notre monde ? Ils sont allés à la rencontre de personnes et de collectifs qui à leur façon participent à une transformation douce et réfléchie.

Jeudi 25 janvier 2018 à 14H00

 

Comédie de Philippe Leguay (1h45) Avec François Cluzet…

 

Au Mêle sur Sarthe, petit village normand, les éleveurs sont touchés par la crise. Georges Balbuzard, le maire de la ville, n’est pas du genre à se laisser abattre et décide de tout tenter pour sauver son village…
Le hasard veut que Blake Newman, grand photographe conceptuel qui déshabille les foules, soit de passage dans la région. Balbuzard y voit l’occasion de sauver son village. Seulement voilà, aucun normand n’est d’accord pour se mettre à nu…

Jeudi 18 janvier 2018 à 14h00

 

Drame de Xavier Beauvois (2h14)
Avec Nathalie Baye, Laura Smet…


1915. A la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l'assistance publique pour les seconder. Francine croit avoir enfin trouvé une famille…

Mardi 14 novembre à 14h00

 

Comédie d'Eric Taledano et Polivier Nakache (1h57)

 

Max est traiteur depuis trente ans. 

Des fêtes il en organise des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre.


Jeudi 16 novembre à 14h00

 

Comédie dramatique de Nicolas Vanier (1h56)

 

PARIS 1930.

Paul n'a toujours qu'un seul et même horizon : les hauts murs de l'orphelinat, sévère bâtisse de la banlieue ouvrière parisienne. Confié à une joyeuse dame de la campagne, Célestine et à son mari, Borel, le garde-chasse un peu raide d'un vaste domaine en Sologne, l'enfant des villes, récalcitrant et buté, arrive dans un monde mystérieux et inquiétant, celui d'une région souveraine et sauvage.


Vendredi 17 novembre à 14h00

 

Comédie dramatique d'Albert Dupontel (1h57)

 

Novembre 1917.

Deux rescapés des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable , décident de monter une arnaque aux monuments aux morts.

Dans la FRANCE des années folles, l'entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire.


Lundi 20 novembre 2017 à 20h30

Entré libre en partenariat avec l'association Droit et Dignité des familles

 

Drame d'Arnaud Sélignac (1h41)

 

Vincent élève seul son fils de 10 ans, Tom.

Un amour indéfectible les lie l'un à l'autre.

Mais sous les belles apparences se cache une réalité douloureuse : père et fils vivent nichés dans le box d'un parking souterrain, dans une grande précarité.

Alors que les services sociaux découvrent que Vincent leur a menti sur leurs conditions de vie, c'est l'engrenage, la chute infernale.

Vincent risque de perdre la garde de son fils, sa raison de vivre.